Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

textes

Elle est devant moi aux caisses d'un magasin. Des enfants courent dans tous les sens, se tiennent debout sur le caddie, crient, rient, hurlent, pleurent, bref, des chieurs de premières qu'on doit tolérer par excès de sucre. Ils vont, viennent, ramènent...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Où étais-je en ces années malhabiles volubiles volatiles où étais-je en ces années si longues et si brèves aujourd'hui où étais-je en cet amour au-delà des villes et des déserts où étais-je? Je dors enfin dans une nuit en morceaux si légers que le jour...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Avant de voter j'ai pensé à ma mère à la sienne aux repas dans le silence à la nuit soumise à la télévision où la lune était belle en noir et blanc et en musique Avant de voter j'ai fait une liste de ce que je voulais et ne pouvais plus perdre des phrases...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Dans un rêve... "Il avait emporté le costume neuf qui se laissait admirer sur la chaise de son voisin. Il ne sait plus pourquoi il avait emporté le costume protégé d'un film plastique. La police et les caméras suivirent l'affaire. Il leur dit qu'il s'était...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Elle avait disparu on ne savait plus rien d’elle des voix sur répondeurs des lettres si lointaines exercice douloureux écriture enveloppe timbres difficiles à trouver dans la ville en apnée Elle avait disparu sa lettre ce matin tamponnée jusqu’à la gorge...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Quel poème nous préservera des poèmes du bon entendement du presque rien qui encombre du blanc qui n'en peut plus de se mirer Quel poème cassera le moule des poèmes désarmés comme on dit des vaincus qui regardent leurs pieds comme de tristes pendus Quel...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Parfois on pleure, comme une porte claque sous le vent, le fracas augmente avec les années, on ne sait pourquoi jamais, on pleure, peut-être pour laver un court instant la terre sous nos pieds, pour une femme aimée et perdue, un temps de poussière qui...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

1. Le vent annonce sa venue, se retire devant la pluie, sème ses odeurs de mélancolie que je respire derrière les vitres, c’est peu ce besoin de refuge, c’est si léger parfois, on court, on se met à l’abri, on écoute l’enfance courir dans les allées d’argent,...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Il avait des pensées électriques la lumière derrière lui s'éteignait dans l'ombre il est entré sans craintes au plus noir d'hier se levait le matin le jour numérique crépitait dans le ciel comme une truite jaillit de la lumière et l'emporte au fond de...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>