Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

textes

Panne le long de l'autoroute. Seul sur la bande d'arrêt urgence devant le flux. On attend du secours mais un peu plus loin, d'autres pannes et ainsi de suite, dans les deux sens. Les flux ralentissent mais ne s'arrêtent pas. C'est la poussée dans le dos...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Cet homme était entièrement dans le présent, comme on dit dans la mouise, la merde, le cambouis, la panade. Il floconnait de présent, il se roulait dans les grumeaux du temps, il adhérait au présent comme un pied d'escargot à une feuille de salade sous...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Premières neiges. Les trottoirs sont encore emballés des flocons de la nuit. Un petit garçon congolais, un voisin, tout emmitouflé d'anorak, de gants et d'écharpe se lance sur la piste. L'avion déploie ses ailes et fièrement roule contre le vent, le gamin...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Villate Mon cher ami tu dors depuis longtemps tu dors comme un poisson au bout de l’hameçon fatigué de se tordre dans ce qui le portait alors on fait le mort comme les enfants en respirant trop fort pour oublier la ligne Mon cher ami ton sommeil est un...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Pour Leo Beeckman, salut et merci l'ami! Nous y sommes allés au feu au charbon à la scène au livre toujours à faire nous attendions le retour des vaisseaux chargés d'or et d'amour de poèmes plein la cale Nous y sommes allés aux rendez-vous des hommes...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Tous ces seins le hantaient. Il y en avait partout. Elles les lui balançaient sous le nez en quittant la table de réunion, elles remontaient leur bretelle de soutien-gorge glissant lentement la main dans l'échancrure du chemisier, du pull, du tee shirt,...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

D'un trait du livre sa vie peut-être jusqu'au ciel bleu au loin avant que le bleu ne soit D'un trait du corps sa mort peut-être jusqu'au terrain de jeux si près avant que le monde soit D'un trait la main le corps le livre son ignorance majeure jusqu'à...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Topor 1. Il y en a qui écrivent comme on marche dans la neige en levant les genoux et trainant les pieds. Des gesticulations qui ne font que des trous dans ...le vide. Ca s'entend de loin, le cliché un peu travaillé, des éruptions d'émotion devant un...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Poil à gratter « C’est le matin surtout que ça me prend. Des frissons jusqu’aux bouts des pattes, un excès de gras peut-être, faudra que je les croque plus maigres...un sac d’os, ça ne nourrit pas son loup…difficile, difficile.» La lune est haute, les...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes

Un jour d'avril by karine léger Table rase rangée dans les armoires la nuit vient en famille j’ai aimé le jour à chaque instant du repos avant le grand combat des haltes rieuses des bras chauds j’ai aimé ce que j’aime plus encore aujourd’hui une musique...

Lire la suite
Tag(s) : #Textes
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>