Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que l'on abandonne soudain est vif comme un manteau de gel, une étreinte sans amour, tous ces parfums, ces visions d'enfants dans la brume qui s'éloignent, la terre aux pieds et les mains vides, féroces dans leurs désirs, le vent les emporte au-delà des banquets où nous irons, cette belle épouvante des derniers rugissements, de la mémoire, oublieuse compagne, ce que l'on abandonne soudain, une mouette blessée, un livre corné, une photo perdue, une femme gelée, une mer calme sur des rives salies, le début.

Ce que l'on abandonne soudain
Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost 0