Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les toits rouges - Camille Pissaro

Les toits rouges - Camille Pissaro

Chanson d'automne

Hommage à Leonard Cohen

                           1.

Depuis longtemps nous avions emmené

des livres du sel du pain depuis longtemps

des gestes anciens égarés en chemin

une guitare dans un coin un pied qui bat

dans la poussière des valses éteintes

un pied qui bat sur le sol des miroirs

la belle tourne encore sur la piste

en pleurant dans l'or de ses bijoux 

c'était le jour des pacotilles

des gestes anciens égarés en chemin

depuis longtemps dispersés nos refrains

 

 

Refrain:

Elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes nues

elle danse danse danse

une planète dans le grand vertige

elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes

pour moi qui ne danse plus

elle danse danse danse

pour ceux qui ne dansent pas

une ombrelle sur nos têtes

 

                        2.

Nous jouions cet air de guinguette

cette façon de perdre la tête

nous aimions cette saison de fêtes

oublions le rire gras de la bête

faisions des gestes sans raison

ouvrir notre col remonter nos jupes

rire en laissant nos cheveux voleter

installer leur nid au gré des lumignons

un de nous s'en allait plus tôt plus léger

plus fragile dans la nuit des lucioles

et le matin avait tout oublié tout oublié

depuis longtemps dispersés nos refrains

 

Refrain:

Elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes nues

elle danse danse danse

planète dans le grand vertige

elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes

pour moi qui ne danse plus

elle danse danse danse

pour ceux qui ne dansent pas

une ombrelle sur nos têtes

 

                   3.

 Mais le vent ne s'arrête jamais

devant la porte des amours mortes

il tourne enveloppe emporte

les promesses d'un un autre temps

caresses du passé traînent sur le pavé

chemins mal éclairés

mal vu mal pris mal aimés

la ritournelle est une crécelle

balancelle des ombrelles

s'en va revient et nous allons

et nous allons et nous allons...

s'en va revient et nous allons

 

Refrain:

Elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes nues

elle danse danse danse

planète dans le grand vertige

elle danse danse danse

une ombrelle sur nos têtes

pour moi qui ne danse plus

elle danse danse danse

pour ceux qui ne dansent pas

une ombrelle sur nos têtes

Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost 0