Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fin de l'intelligence est une fête!
Comment tuer un mot dans l'agrégat général?
 
En le ruminant, en le mastiquant dans un mélange de mélasse de comportementalisme; en le distribuant à toutes les fontaines sémantiques du négoce et de la "fabrique des idiots"
 
Celui qui est en train de mourir , et ce n'est pas un hasard du calendrier, c'est le mot "intelligent".
 
Déjà, il sonne comme l'ennemi et vous l'entendez, bientôt "artificiel" et donc tueur radical.
 
Un téléphone intelligent, une maison intelligente, une voiture intelligente, ...bientôt des robots soldats intelligents et en face , des idiots au QI en chute libre agitant leurs pouces sur des écrans tactiles reliés au vide surexposé du monde.
 
Ces femmes et ces hommes sont dangereux, ce sont les ennemis de notre humanité, des destructeurs patentés, des idiots utiles à la fabrique des idiots inutiles.
 
Et notre monde, pendant qu'il s'astique le Brexit et se livre à d'autres galipettes de l'idiotie patentée (massacres ethniques, empoisonnement général, destruction de l'Ecole et de l'Hôpital, mensonges de l'extase idiotique,...), va historiquement "à sa perte". (1)
 
Ce mot "intelligent" est en train de disparaître, chaque jour, puis ce sera un autre, et un autre encore, dans l'orchestration des saint-sulpiciens technos-coachs, des bigots technologiques qui haïssent tant l'homme qu'ils le préfèrent connecté plutôt que vivant.
 
Bientôt, à côté de toutes les "Prides" et autres défilés de l'"homo festivus" dévoilés dans les manifestes de Philippe Murray (2), "La Pride intelligente" défilera dans une "ville intelligente" et c'est alors qu'il faudra tirer.

Cela relèvera de la résistance aux armes de destruction massive des algues vertes de la démocratie, autrement dit, l'idiocratie bien tempérée.
 
 
 
 
Dessin de Roland Topor
 
Tag(s) : #TEXTES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :