Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le compromis / Revue bâtarde 4 / Contributions Indekeuken
Le compromis / Revue bâtarde 4 / Contributions Indekeuken


Ma contribution...

Aphorismes compromis

 

 

« Il faut un minimum de confort pour pratiquer la vertu. »

Saint Thomas d'Aquin

 

 

Cette paresse était un compromis, ne rien faire, ne plus rien entreprendre, flâner malgré des projets qui lui trottaient en tête était la seule activité qu’il pouvait, étant donné son âge avancé, terminer chaque jour sans craindre de ne pas arriver à son terme.

 

La paresse, un compromis judicieux avant le repos final, une façon de distraire le temps qui venait buter contre chaque geste déposé dans l’espace, chaque regard lancé au-delà des limites, il rêvait, paressait, se promenait, était arrivé à cet âge nietzschéen qui faisait avec le sable des châteaux que le vent emportait au fur et à mesure de son élévation…

 

Le compromis est le temps que la démocratie prend avant la tragédie.

 

Un compromis d’aujourd’hui : l’enseignement, nécessaire et insuffisant.

 

Un compromis de masse : le mensonge avant toute chose.

 

Un compromis de classe : le mensonge pour la chose.

 

Un compromis miracle, l’écriture qui fait de l’abattoir un paradis et inversement.

 

Un compromis dans la rime des toujours : l’amour.

 

Un compromis avec la mort, la maladie.

 

Un compromis sans conséquence, vivre.

 

Un compromis hors prix, l’inconscience.

 

Un compromis honteux, trahir.

 

Un compromis heureux, oublier.

 

Un compromis sans conséquence, s’excuser.

 

Un compromis de poids, reconnaître.

 

Un compromis terrifiant : Hiroshima, Nagasaki.

 

Un compromis sans ambition, communiquer.

 

Un compromis sans distinction, la politique.

 

Un compromis pervers, la charité.

 

Un compromis national, la météo.

 

Un compromis léger, ce texte.

 

 

                                                                °°°°°°°°°°°°°°°

La « Revue bâtarde » est l’un des projets du collectif bruxellois indekeuken.

La revue est apériodique, thématique, pluridisciplinaire et protéiforme.

Et en 2017, elle s’attaque au COMPROMIS, aussi bien au travers de performances, que de soirées poétiques, de danse ou d’imprimés…

À l’occasion de la sortie du format papier fin septembre 2017, indekeuken vous invite à décortiquer les grands et petits compromis avec quelques contributeurs de la revue.

AK, Anaïs PsaïlaAntoine CaramalliAxel Claes, Benoit Eugène, Bernard VillersBill NoirBoris Crack, Célestin de Meeûs, Céline MariqueChristoph BruneelClara LalixClara ThomineClémence ElmanDaniel SimonDaniel WagenerDr LichicÉlise Bérimont, Elish, Éric Therer, Gaetan Saint Remy, Gilles Boenisch, Gillian FerreiraGioia KayagaImane DjamilJohanna PerretKatia Gosselin, Kevin Jacquet, Khalid El MorabethiLaurence LangloisLuc Fierens, Manon Poncelet, Marc Schepers, Marco Jacobs, Mathieu Bietlot, Michel VautierMuriel DorembusMuriel VegaNathalie Lefèvre, Nico Dockx, Nicolas AnkoudinoffNinon MazeaudOlivier Spinewine, Paul Hermant, Pierre Guéry, Rébecca & Fiona Brunet, Robin Pringels, Sarawut ChutiwongpetiSerge NoëlSophie WillisonStefan Klein, Sylvain Hartemann et Juliette Jacquemin, Tom Nisse, Valeria Scricco, Xavier Serrano.

 

Infos pratiques, prix,...

https://www.kisskissbankbank.com/revue-batarde-4-compromis?ref=selection

 

Ma contribution...

 

 

Présentation détaillée du projet

Compromis: Action qui implique des concessions réciproques.  / Avoir recours à un arbitrage. / Être dans une situation qui peut devenir critique, être exposé à un danger.

 

La revue bâtarde est un des projets du collectif bruxellois indekeuken. Cette revue témoigne de sa bâtardise: elle est apériodique, elle regroupe des productions de toute discipline humaine sélectionnées après un appel à contribution, elle pratique une transversalité entre les thèmes choisis et les propositions retenues, et elle est par nature protéiforme. En ce sens, elle s’incarne en soirées performatives, expositions et l’édition d’une revue imprimée. La revue bâtarde change donc de contenu comme de chemise.

 

indekeuken est un collectif d'artistes / graphistes / curateurs basé à Bruxelles. indekeuken a pour but de concevoir et promouvoir la création contemporaine dans une optique de multidisciplinarité, de réflexion et critique sociale et culturelle. L'une de ses activités est l'édition de livres d'artistes, de textes poétiques et l'animation d'une revue Bâtarde. Aussi, le collectif anime régulièrement des ateliers artistiques avec des publics variés, commet des exposition et des soirées de performances.

 

 

Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :