Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pilote des neiges

Premières neiges. Les trottoirs sont encore emballés des flocons de la nuit. Un petit garçon congolais, un voisin, tout emmitouflé d'anorak, de gants et d'écharpe se lance sur la piste. 

L'avion déploie ses ailes et fièrement roule contre le vent, le gamin ouvre la bouche et la neige tombe dans son sourire d'ange, il rit maintenant et augmente la vitesse du décollage. Sa maman n'est pas loin, elle l'encourage, elle me fait signe...

"C'est un excellent pilote mais il n'a encore jamais volé par ce temps!", elle agite la main dans sa direction, l'encourage, "Bon vol, commandant!", elle applaudit et l'enfant décolle....

Cela dura trois jours. Le matin du troisième jour, l'air était sec, la neige était toute soudée de gel. La maman était toujours là et attendait son jeune aviateur.

Soudain, elle l'aperçut, il prenait la direction de l'avenue où ils habitaient et se rapprochait des trottoirs glissants, il réduisit la vitesse, se posa avec grâce et sûreté, la maman applaudit en dansant sur place, l'enfant sortit de son avion, le visage blanc, tout enfariné de flocons.

Il s'ébroua, la neige voletait autour de lui. Sa mère le serra contre lui et se mit à souffler doucement sa chaleur sur ses joues. De petites gouttelettes tombèrent sur le sol, le glacis fondait et le visage de l'enfant, comme une carte de géographie révélée lentement dans l'haleine de la mère, retrouva sa belle couleur noire. Elle cria vers le ciel "Mon fils est le pilote des neiges le meilleur du monde, Alléluiah!"

Et ils rentrèrent chez eux dans le matin clair. 

Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost 0