Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France se déchire à tout propos, la Belgique hors propos et les affaires des religiosités roulent. Peut-être qu'il n'est pas inutile de rappeler en ce bel Etat belge NEUTRE que celles et ceux qui ne cessent d'en appeler à la séparation de l'Eglise et de l'Etat pour nommer la laïcité, et que donc, "Chacun chez soi avec le religieux et tout le monde sera content" oublient un point fondamentl de l Loi de 1905, l'organisation par l'Etat du religieux dans l'espace public. Ceux qui ne cessent de répéter la simple règle d'apartheid ne seraient donc pas au point avec le réel de la Loi de 1905.

Il n'est peut-être pas inutile de leur dire que la laïcité ne s'arrête pas à cet sorte de loi du poulailler de la "la religion chez soi"... La loi de 1905 sur la Laïcité en France précise que l'Etat ORGANISE le religieux dans l'espace public.

Autrement dit l'espace public peut accueillir des manifestations religieuses dès lors que l'Etat en décide de l'organanisation, des conditions d'application, de la logistique, etc...Avec l'aide de Conseillers, bien entendu...

Autrement dit, "La Procession de la Saint..." ou "la Fête de l'Aïd..." devront être organisées par l'Etat et rien que par lui. La règle du religieux dans l'espace public c'est de passer tel jour dans telle rue de telle heure à telle heure selon tel arrêté municipal.

Et donc TOUTES les religions peuvent s'exprimer dans l'espace public si elles se SOUMMETTENT à cette organanisation. On voit qu'ici et en France, ça ne semble pas la condition de la nouvelle laïcité mise à l'épreuve par l'Islam qui cherche ses marques sur le ring et ailleurs.

Et le plaintif ou hargneux "C'est mon droit " est une phrase de garnement qui mérite des claques. Ou plus.

Nous ne vivons pas dans un Etat constitué d'une myriade de "C'est mon droit" individuels qui semblent être le sésame du Chaos. La liberté n'a rien à voir avec l'individualisme et les égoïsmes autistes des tenants de ... "C'est mon droit".

Ils devraient se souvenir que la Nation (et l'Ecole, son bras rassembleur) et l'Etat doivent se distancer de cette ruche de "C'est mon droit" pour éviter la dislocation et la barbarie..

 

La loi du poulailler...religieux
Tag(s) : #Articles

Partager cet article

Repost 0