Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je m'en vais dans ces poèmes

comme je vis à côté

de toi des maisons anciennes

des matins à peine levés

je m'en allais dans ces poèmes

déjà moulus depuis longtemps

tu dormais encore avec l'aurore

dans tes cheveux éparpillés

je te voyais à peine née

je te voyais à peine encore

comme la nuit m'avait donnée

sous une lune juste au-dessus

pleine lointaine presqu'oubliée

je te voyais sans intention

juste raison de vivre

sans un poème

un court instant.

 

 

 

 

 

 

Je m'en vais dans ces poèmes
Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost 0