Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De peu de choses

comment dire

de ce qui tient au corps

des ombres transformées

de la langue des silences

des marches collectives

des conciliabules des amitiés

perdues perdurent je ne sais

de cet amour là-bas qui s'approche

d'un coup si lointain

de cette immense faim

dans le ventre de chacun

s'asseoir à côté  je ne sais

des corps tant aimés

regarder 

cette fin sans histoires

sans manières sans fin

cet amour qui revient

sans cesse nous revient

comment dire

rejoue le temps

dans lequel nous vivons

sans fin

cet amour qui revient.

Turner

Turner

Tag(s) : #textes

Partager cet article

Repost 0