Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une lecture de "A côté du sentier" de Philippe-Rémy Wilkin... Je le remercie ici de pointer les qualités qu'il a trouvées dans mes textes de "tous bords"...Merci cher écrivain-lecteur-critique!

https://philipperemywilkin.wordpress.com/le-blog-de-phil-rw/a-propos-des-lettres-belges-2/

Daniel Simon, A côté du sentier. Recueil de nouvelles.

Je ne suis pas entré aisément dans le livre le premier soir mais j’ai été happé le deuxième. Pourquoi ? Il faut avoir la sagesse de rappeler que toute rencontre (et ça vaut dans tous les domaines) dépend de facteurs extérieurs. Vous êtes fatigué, pressé, sortez d’un récit tout autre, ou, au contraire, vous vous sentez particulièrement réceptif, etc. Ensuite, il y a nos sensibilités respectives aux sujets, aux traitements. Au final, l’objectivité a parfois bien du mal à s’y retrouver.

Ceci dit, une raison intrinsèque tient sans doute au lien relativement lâche qui unit les différents fragments du livre : « notre désir de retrouver des murs nus dans la maison du temps où nous passons. » L’humain face à des impasses, donc, à des fins de parcours ou des redémarrages ? Voilà qui permet d’appréhender des situations fort différentes. Et, de fait, ce qui frappe rapidement chez Daniel Simon, c’est une sacrée diversité de tons et de traitements. Ce recueil, au final, peut être conseillé à tout aspirant-auteur car notre homme écrit très bien mais, en sus, offre quasi un « art de la fugue », des variations sur la manière de dire, de raconter. Un lecteur éprouvé ou un collègue créateur y trouvera une singulière subtilité. Tout est soigneusement écrit, de manière fluide et inventive. Tout est habilement narré. Aucun ennui. Aucun passage qui vous arrête à la manière d’un éboulement de tournures ou mots abscons. Et pourtant. Une difficulté, bienvenue, à distinguer clairement le sens. Une surprise, toujours. Une interrogation. Une remise en question. Un étonnement. Au-delà de quelques textes plus émouvants (DésiréJulia…), on pointera l’interpellant Pourriez-vous être plus clair ?, dialogue entre un demandeur d’asile et une employée de notre administration. Ou les nouvelles qui dévoilent nos rapports aux nouvelles technologies (Net, Facebook…) ou qui entretiennent un rapport avec le milieu du théâtre. Daniel Simon ne s’y refuse pas grand-chose, allant jusqu’à pasticher, quasi, l’extermination des prétendants de Pénélope dans l’Odyssée !

Une lecture critique de "A côté du sentier"
Tag(s) : #Articles

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :