Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des enfants des petits déjà grands 

agités douloureux des crapules peut-être

des êtres sans lointain,

hommes de rien et de trop sans désir,

fatigués d'apparaître où la lumière meurt

ne touche que des ombres des bouches entrouvertes

sur rien si peu que ça ne vaut la peine 

d'en faire toute une histoire,

des enfants affamés relégués

à l'arrière presqu'au bord,

sont parfois des volcans le chaos, 

lave morve larmes venin crachin

de haut chagrin et de basse vengeance,

enfants de petite troupe carnassiers ricaniers,

font dans la nuit froide des joutes de malheur,

les vivants sont parfois conjugués au passé,

à peine nés tourmentés des enfants sans raison,

des hommes sans regard aux yeux si grand ouverts

qu'on leur voit parfois ce qui tombe en nous,

qu'on frémit on a peur on en tremble,

ces enfants sont les nôtres.

 

 

Des enfants des petits déjà grands
Tag(s) : #textes

Partager cet article

Repost 0