Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier, à la caisse de mon magasin de quartier. L'homme parle avec une cliente en scannant ses achats. La trentaine, un enfant accroché à la jupe qui s'échappe de temps à autres  pour faire le train entre les travées. Elle range soigneusement ses articles dans le sac plastique. Le gamin s'impatiente et le ton monte. Il fait chaud, les grands parlent entre eux, ça dure, j'attends en rangeant mes articles sur le tapis roulant.

 

" Tu sais, je l'ai fait pour moi mon gamin, à 39 ans, je devais le faire, elle avait déjà le sien. ". 

 

Elle appelle son fils qui entre en gare en lui marchant sur les pieds. La mère l'attrape par le col en me regardant distraitement. "Le mieux c'est de les faire pour soi, pas pour l'autre. Tu vois, mon ex est en rage parce que je dors avec lui (elle caresse la tête du blondinnet), je fais ce que je veux, tant que ça nous plaît, on le fera, il n'a rien à nous dire"...

 

"Tu as raison, on les fait pour nous, faut en profiter sinon, c'est trop tard...J'aurai 59 ans quand il en aura 20, fallait que j'me dépêche..."...

 

Je parviens à payer entre deux répliques, je les regarde en souriant et sors dans la pluie qui crépite sur le sol fumant.

Tag(s) : #Textes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :